Journées d'étude PMI- Périnatalité : pour une prévention insolite
autour de la naissance - en partenariat avec le COPES

Les parents de bébés et de jeunes enfants sont souvent à la recherche de lieux et de personnes accueillants, ouverts et proches qui répondent à leur besoin d’attention, de soutien, d’écoute, de réassurance concernant leurs compétences. Confrontés à cette naissance, à ce bébé inconnu encore, à cette nouvelle identité de parents, ils expriment, si on les écoute, des émotions intenses de joie et de bonheur mêlées à des angoisses, un sentiment de solitude et de vulnérabilité.

Les lieux de la périnatalité et notamment la PMI, espace et moyen de proximité, ont été pensés au fur à mesure du temps pour essayer de s’ajuster à cette demande des familles.

 

OBJECTIFS

Ces deux journées d’études ont pour objectif de penser ensemble PMI et partenaires de la périnatalité, pour trouver le chemin vers une prévention « insolite ».

« insolite » parce que nous chercherons à nous référer, entre autres influences, aux idées de Myriam David et de Geneviève Appell et à Emmi Pikler qui avait inventé, selon leurs termes, un « maternage insolite » pour les bébés accueillis à la Pouponnière de Loczy. « Insolite » aussi parce que le soin des liens parent-bébé et l’accompagnement du développement de l’enfant proposés dans cette approche, peuvent surprendre.

Compétences des parents, compétences des bébés. Attention prévenante, partage des savoirs, partage des observations : confirmer et réinventer ensemble ces outils de connaissance du développement du bébé, de compréhension et d’ajustement à ces besoins. Cette observation qui est aussi une façon d’être avec et qui constitue alors un soutien de la rencontre parents-bébés.

 

CONTENU

Ces journées porteront plus particulièrement sur le thème : Les séparations, des plus ordinaires aux plus complexes.

La séparation évoque d’abord les séparations dans le quotidien de la vie des familles et des bébés : aller à la crèche ou tout autre mode d’accueil, familial ou collectif, et leurs effets et conséquences observés.

Elle évoque aussi les ruptures des liens au sein des familles, ruptures du couple parental notamment.

Notre réflexion portera sur les séparations partielles et temporaires, dites ordinaires et sur les plus longues, voire durables : quel accompagnement des parents et des bébés par les professionnels dans ces moments là ?

Mais se séparer est aussi un processus psychique qui concerne l’enfant en devenir. En s’appuyant sur les liens d’attachement noué avec ses figures de références, l’enfant va grandir et prendre conscience progressivement de lui-même comme individu séparé. La connaissance de ce processus dit de séparation individuation, souvent évoqué par Myriam David en référence à la psychanalyste Margaret Mahler, est une aide indispensable pour accompagner le lien parent bébé dans cette période où chacun est vulnérable.

 

DÉMARCHE PÉDAGOGIQUE

Apports théoriques et cliniques illustrés par des séquences de films.

Échanges interactifs à partir de situations cliniques concrètes.

 

PUBLIC : Tout professionnel travaillant en PMI ou dans le domaine de la périnatalité et de l’intervention précoce auprès des bébés et de leurs parents

Public

Tous les professionnels de la petite enfance et de la famille

Avec

  • Dominique LARDIERE
    Pédiatre
  • Maryse CHABAUD
    Puéricultrice
  • Anne VASSEUR-PAUMELLE
    Psychologue Clinicien

Durée

2 jours (09 h 30-17 h 30)

Dates

  • 03/06/2019
  • 04/06/2019

Lieu

PARIS

Tarif

  • 150 €