LOCZY, une école de civilisation
La crèche de l’Institut Pikler à Budapest filmée par Bernard Martino

  • JD381
  • Nouveau

Problématique

Depuis plusieurs décennies, le réalisateur Bernard Martino s’intéresse aux travaux de l’Institut Pikler (Lóczy) à Budapest. Déjà dans son film « le bébé est une personne » qui s’attachait à montrer des capacités et compétences précoces des bébés, encore insoupçonnées et qui allaient modifier le regard porté sur la petite enfance, Bernard Martino mettait en évidence combien dans un contexte institutionnel - pourtant tant décrié pour ses risques de carences – Emmi Pikler et ses successeurs avaient su faire de la pouponnière de Lóczy, un lieu d’humanisation pour de tout jeunes enfants privés de leur lien familial.

Cette pouponnière a fermé en 2011 et pourtant «  la philosophie piklérienne » a pu perdurer dans une crèche ouverte, quelques années auparavant, sur le même site et dans des groupes d’accueil de parents avec leurs jeunes enfants.

Comment cette approche si originale du bébé et de son développement, des gestes de soin et de l’attitude des professionnels qui en découlent, a-t-elle pu être transposée et adaptée à ce nouveau contexte d’accueil ?

Contenu

Bernard Martino, à travers les différentes séquences de ce nouveau film, cherche à témoigner de cette expérience institutionnelle qui reste fidèle aux principes fondateurs d’Emmi Pikler, même si les enfants qui y sont accueillis et qui « retrouvent leurs parents tous les soirs » ont des besoins, des comportements et une vitalité psychique différentes de ceux qui vivaient en pouponnière.

Ce n’est pas seulement un film sur une crèche mais une plongée dans un lieu où des termes comme « respect de l’enfant » ou « attention personnalisée et personnalisante » prennent une véritable signification et viennent nous questionner sur nos conceptions et représentations éducatives.

Des séquences de vie « prises sur le vif » dans cette crèche seront aussi l’occasion de questionner quelles conditions environnementales ou attitudes professionnelles et ce qui les sous-tend offrent la possibilité à ces enfants de prendre le temps de découvrir, d’expérimenter et de vivre au sein d’un groupe dans lequel chacun peut se sentir écouté et accepté tel qu’il est et de cheminer vers leur "civilisation".

Que peut-on faire de cette expérience, de ces réflexions dans notre contexte actuel d’accueil des jeunes enfants et de leurs parents ?

Méthode de travail

Apports de connaissance théoriques et cliniques suivies d’échanges avec les intervenants.

Illustration à partir de séquences de film.

Public

Tous les professionnels de la petite enfance et de la famille

Avec

  • Miriam RASSE
    Psychologue

Durée

1 jour (09 h 30-17 h 30)

Dates

  • 08/06/2018

Lieu

LANNION (22)

Tarif

  • 120 €
  • Tarif pour les adhérents : 55 €
  • Tarif pour les étudiants : 20 €